L’UIT et l’ANC organisent une 3ème formation sur la conformité et l’interopérabilité à l’intention des Membres de l’UIT dans la région Afrique

Nouvelles

L’UIT et l’ANC organisent une 3ème formation sur la conformité et l’interopérabilité à l’intention des Membres de l’UIT dans la région Afrique

Le troisième programme de formation à la conformité et à l’interopérabilité (C&I) destiné aux membres frères de l’UIT dans la région africaine, organisé par l’Union internationale des télécommunications (UIT) avec l’appui de l’Autorité nationale des communications (ANC), s’est achevé avec succès. La formation, qui s’est tenue virtuellement du 16 au 27 novembre 2020 en raison de la pandémie de COVID-19, a impliqué environ 30 participants de dix pays africains, dont l’Afrique du Sud, le Nigeria, le Bénin, le Togo et le Soudan, entre autres.

La formation portait principalement sur le cadre réglementaire, les exigences relatives à la mise en place d’un laboratoire C&I de base et les domaines d’essai des laboratoires d’homologation de type en SAR, RF, TNT et CEM, y compris les spécifications et les paramètres pour les laboratoires spécifiques.

S’adressant aux participants au nom du Directeur général de la NCA, Joe Anokye, au début de la formation, M. Isaac Boateng, Directeur adjoint de la Division de l’administration de la réglementation, s’est déclaré satisfait de l’intérêt manifesté par l’UIT et ses laboratoires pour la mise en place de l’homologation de type du Ghana et ses laboratoires par l’UIT et les organismes de réglementation frères à travers le monde. « Il est très important pour les régulateurs, tout comme la NCA, d’améliorer leurs pratiques réglementaires en investissant dans des outils réglementaires de pointe et de nouvelle ère pour vérifier la conformité et assurer la satisfaction et la protection des consommateurs », a-t-il déclaré.

M. Boateng a ajouté qu’en plus de l’investissement dans l’infrastructure, l’ANC a également engagé des ressources dans le développement de la capacité de ressources humaines de son personnel, ce qui s’est traduit par le succès avec lequel ils ont animé les formations précédentes et espérait que la formation actuelle ne ferait pas exception. Selon lui, la NCA a ouvert ses portes pour partager ses connaissances avec les régulateurs frères à la fois physiquement et virtuellement en cas de besoin.

Cette formation sur la conformité et l’interopérabilité a été facilitée par le personnel de l’ANC.

Leave your thought here

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *