PRESS-RELEASE-banner-v2

Le vice-président lance un programme de formation pour le PSN du CNE

Actualités

Le vice-président lance un programme de formation pour le PSN du CNE

Accra, le 12 septembre 2017 – Un programme de formation intensive de deux mois a été lancé pour cent soixante-dix (170) membres du personnel du service national rattachés à l’Autorité nationale des communications (NCA) pour l’année de service 2017/18. Le programme de formation, qui est conçu pour les orienter et les développer à mesure qu’ils se préparent à jouer divers rôles au sein de l’Autorité, et qui fait partie d’un programme d’un an pour le personnel militaire, donnera un aperçu approfondi des diverses fonctions de l’NCA en plus d’autres compétences améliorant la carrière. Ceux-ci visent à préparer le personnel au monde du travail. Le programme de formation a été officiellement lancé au siège social de l’NCA à l’aéroport

NSP ÉDITÉ 6

De gauche à droite : Kwaku Sakyi-Addo, président du conseil d’administration de NCA, hon. George Andah, Dep.Min. pour les communications, S.E. M. Mahamudu Bawumia, Vice-Président du Ghana, Hon. Ursula Owusu-Ekuful, min. pour les communications et Joe Anokye, Ag. DG du CNE

S’exprimant lors du lancement de la formation, le vice-président, le Dr Mahamudu Bawumia, a énuméré un certain nombre d’initiatives que le gouvernement a lancées et qui dépendent fortement des technologies de l’information et de la communication et de la numérisation de l’économie ghanéenne. Il a donc félicité le Conseil d’administration et la direction de l’NCA d’avoir élaboré un programme de formation qui préparera le personnel du Service national aux possibilités offertes par la numérisation de l’économie ghanéenne. Citant le slogan de la télévision numérique terrestre, le vice-président a déclaré qu’il s’agit en effet d’un «digitime» au Ghana et que les jeunes doivent se préparer à l’adopter.

NSP ÉDITÉ 8

Le vice-président prononce son discours

Le directeur général par intérim de l’Autorité nationale des communications, Joe Anokye, a déclaré que le résultat final de son équipe pour le programme est de produire des capacités améliorées, des éléments de construction de carrière uniques et des opportunités de réseautage pour le personnel du service national. « Le CNE entreprend un projet unique en son genre pour s’assurer que le personnel du service national attaché au CNE entreprendra, à partir d’aujourd’hui, un camp d’entraînement de 2 mois afin d’acquérir les compétences et la confiance nécessaires pour contribuer à nos objectifs stratégiques. »

NSP ÉDITÉ 2

Joe Anokye accueille les participants

Le camp d’entraînement comporte des programmes et des activités auxquels le personnel du service national (PSN) aurait l’occasion de participer pour améliorer ses compétences, partager ses connaissances et comparer ses idées à celles de ses pairs tout en les préparant et en les présentant au monde de l’entreprise. M. Joe Anokye a ajouté que « la qualité de l’exposition sera sans précédent, car le CNE a pris des mesures pour s’assurer que des facilitateurs bien dotés en ressources dispensent la formation ». Cette formation leur permettrait d’obtenir des connaissances pertinentes et de comprendre les tendances et les développements actuels et émergents de l’industrie. Il a également déclaré que l’Autorité avait également pris des dispositions pour que des personnes-ressources externes dispensent une formation aux compétences générales et des expositions de motivation entrepreneuriale avec de jeunes Ghanéens afin de donner au PSN une formation équilibrée.

Expliquant plus loin, l’Ag. Le directeur général a déclaré que la formation faisait partie des exigences clés du CNE, c’est-à-dire la formation continue de sa base de ressources humaines, car l’industrie est connue pour son dynamisme et l’évolution rapide de ces développements technologiques. Il a mentionné que pour le personnel du service national, ce serait leur premier coup d’œil dans cet espace et donc la nécessité de les préparer adéquatement. M. Anokye a conclu en disant que l’Administration souhaite contribuer au renforcement des capacités du PNRS pour son service à venir et sa durée de vie au-delà de la période de service afin qu’il soit prêt à être absorbé de façon harmonieuse sur le marché du travail.

La ministre des Communications et députée de la circonscription d’Ablekuma Ouest, l’honorable Ursula Owusu-Ekuful, s’est dite enthousiasmée par l’idée de former le personnel du service national. Dans son discours, elle a reconnu le fait que l’éducation est un continuum et dans le secteur des communications, quels produits et services sont fortement patronnés par les jeunes, y compris les PSN, les aspects techniques de celle-ci doivent être expliqués pour leur permettre d’apprécier son énormité et son importance, en particulier en cette ère technologique en évolution rapide. Le ministre a souligné l’importance et l’énorme potentiel de création d’emplois dans le secteur et a déclaré que la formation structurée pourrait mettre en évidence ces possibilités et donner aux jeunes la chance d’être créateurs d’emplois.

NSP ÉDITÉ 7

Mme Owusu-Ekuful

Mme Owusu-Ekuful a déclaré que le gouvernement du président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo est celui qui a fait de la création d’un environnement propice à la prospérité des entreprises et des idées une priorité. Elle a déclaré qu’une priorité clé est la culture et le soutien d’idées qui aideront à la croissance et au développement collectifs de cette nation et de son peuple et qu’un certain nombre d’organismes travaillent fiévreusement pour s’assurer que les idées sont nourries et aidées à croître.

Un Directeur exécutif adjoint du Programme de service national, M. Gifty Oware-Aboagye, qui représentait le Programme au nom du Directeur exécutif, a exhorté le personnel à prendre la formation au sérieux car c’est la seule façon pour lui de saisir les subtilités du travail de l’Autorité et d’avoir un impact significatif pendant son séjour d’un an pour le service obligatoire. Le Dr Oware-Aboagye a également donné l’assurance que les diverses irrégularités financières qui ont caractérisé le régime dans le passé ont été entièrement aplanies et que les indemnités du personnel pour l’année de service 2017/2018 seront payées via E-Zwich pour éradiquer définitivement la question des fonds falsifiés.

NSP ÉDITÉ

Échantillon représentatif de participants

Après leur formation, les 170 employés seront attachés aux diverses divisions du CNE, dont 62 s’ajouteront à l’équipe de sensibilisation des consommateurs qui devrait se joindre à la Division de la consommation et des affaires commerciales pour éduquer les consommateurs partout au pays.

NSP ÉDITÉ 9